Israël est fini ! Montacer Ben Cheikh

Israël est fini ! Je ne vais pas pouvoir écrire un texte structuré parce que ça serait BEAUCOUP trop long comme statut. Je vais donc vous donner les principaux éléments de l’évolution des évènements sur la scène internationale. Ça ne sera pas exhaustif, vous pouvez toujours dire oui mais il manque tel ou tel point. Mon propos ici est de vous donner « the big picture ».

1. Vous savez tous que l’Occident a toujours soutenu Israël pour mettre la main sur le pétrole du Golfe et pour empêcher l’ex Union Soviétique d’y prendre pied.

2. Vous savez que la Chine a commencé à sortir une partie de sa population de l’extrême pauvreté à partir de l’an 2000. Donc, la Chine ne représentait pas une menace pour l’Occident. L’Occident a continué à concentrer tous ses efforts à détruire la Russie et il a réussi à y provoquer une crise économique grave en 2000.

3. Cette crise économique en Russie a provoqué un départ massif de capitaux notamment vers les États-Unis. L’excès de fonds aux États-Unis a poussé les investisseurs à prêter cet argent à ce qu’on a appelé les sub-primers, c’est-à-dire des ménages qui étaient dans l’incapacité de rembourser leurs dettes. La crise des sub-primes, qui a commencé en 2004, s’est aggravée jusqu’à devenir une crise financière internationale. Cette crise financière s’est transformée très vite en crise économique grave.

4. En 2010, la Chine est devenue l’usine du monde. C’est là où tous les pays riches vont produire. La crise économique se prolonge dans les pays Occidentaux qui cherchaient encore à ruiner la Russie.

5. En 2014-2015, l’Occident réalise que la Chine est sortie du stade de l’usine du monde pour devenir le marché du monde. C’est là qu’on va faire ses courses. Les investisseurs Japonais commencent à quitter la Chine parce que le coût de la main d’œuvre devient très cher.

6. L’Occident réalise que la Chine est partout en Afrique. Elle a acheté la totalité des réserves de l’Angola non pas pour consommer ce pétrole, mais pour avoir son petit mot à dire dans le trading du pétrole.

7. Les Occidentaux se divisent en deux courants de pensées. Il y a ceux qui veulent changer la mondialisation pour exclure la Chine de l’économie mondiale. Au Royaume-Uni, ce sont les Brexiteers et c’est la vraie raison du Brexit. Aux États-Unis, c’est Trump. Dans le camp adverse, on trouve l’Allemagne qui est favorable au statu quo puisqu’elle est le deuxième exportateur mondial ! Ce courant continue de croire que la menace provient de la Russie.

8. Le printemps arabe devait accomplir beaucoup d’objectifs. Le premier est de construire un gazoduc Qatar-Europe via la Syrie et la Turquie. Le deuxième est d’organiser les Républiques arabes en califat sunnite pour détruire l’Iran quitte à ce que cela dure plusieurs décennies d’après les aveux de ministres Britanniques. Le troisième est de détruire la Russie et la Chine avec les mêmes terroristes…

9. Avec l’échec cuisant du printemps occidental dans les pays arabes, les Américains ont réalisé (ce sont eux qui le disent et pas moi) qu’ils ont négligé l’Afrique pendant de très longues années et que cette position a profité à la Chine. En 2018, Républicains et Démocrates votent à l’unanimité une loi dont l’objectif est de sortir la Chine essentiellement et la Russie accessoirement d’Afrique. Ce projet porte le nom Prosper Africa.

10. Lorsque le projet Prosper Africa a été présenté au grand public fin 2018, Putin s’est précipité pour organiser le premier sommet Russie Afrique. 23 chefs d’état Africains étaient présents. La Tunisie a été représentée par Youssef Chahed (qui n’était au courant de RIEN) ! Le RU a organisé un sommet d’investissement RU-Afrique. 21 présidents ou PM Africains y ont participé.

11. Putin est en train de préparer en collaboration avec Sissi le deuxième sommet Russie Afrique. Le sommet n’aura pas lieu en 2021 à cause de la crise du covid.

12. En 2020, la Chine a célébré le 20ème anniversaire de sa collaboration économique avec l’Afrique !!!!!! Les Américains ont vu rouge.

13. L’Iran a gagné deux guerres contre les États-Unis. La première en Afghanistan parce qu’il y a des Talibans pro-iraniens. La seconde en Syrie. La Chine a proposé toutes les aides possibles et imaginables à l’Iran lorsque Trump est sorti de l’accord sur le nucléaire iranien. Ce sont les Iraniens qui ont refusé… Mais maintenant que les Américains veulent revenir à l’accord sur le nucléaire iranien, les Iraniens ont signé un accord de partenariat économique avec la Chine sur 15 ou 25 ans. Cet accord sino-iranien a achevé les États-Unis. Leur chien Moyen-Oriental ne leur sert vraiment plus à grand -chose. Il leur coûte excessivement cher, il n’arrive pas à jouer son rôle. Et les enjeux économiques ne sont plus concentrés dans le Moyen-Orient !!!

14. Les attentats terroristes organisés par daesh, qui comme vous le savez bosse pour les États-Unis, ont déjà commencé en Afrique et pas seulement au Nigeria. Ça touche le Mozambique où l’on a découvert du pétrole et ça touche la République Démocratique du Congo. Mais tout ça ne fait que commencer.

15. Le chef de l’Africom a déclaré il y a quelques jours à TUNIS que les États-Unis refusent la présence de la Chine et de la Russie en Afrique. Personne n’a compris ce qu’il a dit…

16. Dans les années 1970, Kissinger était le ministre des affaires étrangères de Nixon et ensuite de Ford. Kissinger a tout fait pour que l’occident ne lâche pas le Shah d’Iran. Les leaders Occidentaux avaient décidé d’évincer le Shah et de faire tomber par la suite le régime des islamistes. Ils essaient depuis… Bref, Kissinger qui est un juif sioniste a maintenant 97 ans. Il est écouté religieusement en Occident. Il y a quelques semaines, il a déclaré qu’il fallait modifier le nouvel ordre mondial pour laisser une plus grande place à la Chine. Les faucons américains considèrent que cette vision est suicidaire pour les États-Unis. En effet, la suprématie américaine repose sur deux piliers interdépendants : un pilier militaire et un pilier financier. Le financier assure le financement de l’armée grâce à la dominance du dollar US et le militaire va en guerre pour garantir les intérêts du financier. Le problème est que dans un nouvel ordre mondial qui laisserait une plus grande place à la Chine, il y a nécessairement une plus grande place au yuan chinois. Or, une place pour le yuan ne peut se faire qu’au détriment du dollar, c’est-à-dire de l’armée américaine.

17. Les batailles pour l’Afrique sont le dernier affrontement entre les États-Unis et Chine ? Absolument pas. Les États-Unis risquent leur devenir. Ils ont des alliés, mais n’ont aucun ami. Lorsque c’est leur suprématie qui est en jeu, ils vont tout faire pour la maintenir. Les États-Unis ne vont pas s’affronter contre la Chine et la Russie uniquement. Les États-Unis cherchent à prendre l’Afrique francophone à la France. Ils feront la guerre à la France en Afrique. La France se réveille de son coma profond et organise actuellement un sommet France Afrique…

18. Preuve que les Chinois ne lâcheront strictement rien aux Américains. Juste après la visite de l’ambassadeur US à Abir Moussi, c’est l’ambassadeur Chinois qui est allé la saluer… Elle a intérêt à comprendre les enjeux.

19. Pour clôturer, parce que sinon on est là demain, les États-Unis accordent des aides astronomiques à Israël… Des fonds qu’ils empruntent sur les marchés financiers. Mais qui prête ces fonds ? Le Japon… Et la Chine !

20. Israël n’a plus du tout l’intérêt qu’il avait pour les États-Unis. Face à la survie de leur suprématie, les États-Unis ne feront pas que jeter Israël aux oubliettes, ils sont prêts à faire une guerre par procuration contre la France en Afrique. Ce sont quelques 800 milliards de dollars US par an que les pays du Franc CFA donnent gracieusement à la France. C’est beaucoup d’argent.

21. Les Israéliens, le deep state israélien, savent mieux que quiconque tout ce que j’ai dit plus haut. Ils ont tout fait pour impliquer les États-Unis dans une guerre contre l’Iran. Ils ont tout fait pour normaliser leur relation avec les pays arabes. Ils ont lancé une campagne médiatique de très grande échelle pour montrer qu’ils parlent arabe, qu’ils chantent en arabe, qu’ils ont envie de visiter tous les pays arabes… Bref, c’est lorsqu’ils ont réalisé que TOUT ce qu’ils ont fait s’est soldé par des échecs, qu’ils ont provoqué Cheikh Jarrah… Mais là, ils ont eu toute la planète contre eux. Ils ont appelé les réseaux sociaux pour contenir la colère des gens. Ils ont été en contact avec Nick Clegg. C’est un ancien vice premier ministre britannique. Il est actuellement dans la direction de Facebook. Il s’est engagé à contenir la colère sur Facebook. Ce jour-là, Facebook a bloqué les comptes pro-palestiniens les uns après les autres.

22. J’ai oublié de vous rappeler le rapprochement entre la Saoudie et l’Iran et les déclarations de l’ancien premier ministre Qatari en ce qui concerne le retour des relations avec la Syrie. Ces derniers éléments constituent une autre preuve qu’Israël est fini….

Et quand je dis que c’est fini, c’est que c’est fini !

Sources : Chroniques, 21 mai 2021